[J-10] Killing Kate Knightley (polar US)

KKK sort dans 10 jours.

La fabrication du livre est terminée. Je me rends mardi à Calmann pour signer les services de presse avant leur envoi. Oui, moi aussi, ça m’étonne qu’ils partent si tard (personne ne les aura lus d’ici le 23 février) mais c’est comme ça.
Toujours dans la partie « promotion », je dois aussi me faire tirer le portrait par un photographe dans les jours qui viennent (rires).

Du côté du Web, le roman a déjà éveillé quelques intérêts :
Culture Café
« Les fans absolus d’un acteur ou d’une actrice sont également en ligne de mire de l’auteur. On attend ça avec impatience. »
Fluctuat
« Reste que Killing Keira Knightley est aussi – et avant tout – un livre sur le cinéma, sur la fascination qu’il exerce sur nous et aussi sur sa déchéance, en tant que mode d’expression artistique, mais également comme symbole général de l’appauvrissement culturel global. »
Inrocks
« ces titres-teasing dissimulent parfois des coquilles vides, une littérature éphémère et jetable écrite par des auteurs à la recherche d’une gloire rapide et facile, et qui finalement se rêvent peut-être davantage en people qu’en écrivains »

Détail amusant, KKK est souvent référencé dans le rayon polar (notamment à la Fnac), voire en littérature étrangère.

Plus amusant, le titre de travail du roman, Killing Keira Knightley, finalement rejeté par Calmann au profit de Killing Kate Knight, continue de suivre son petit bonhomme de chemin. Comme si dans une réalité parallèle, le roman Killing Keira Knightley était sorti un certain 9 février 2011…

Ajoutez à cela les jolis mélanges :
Au choix Killing Keira Knightley avec la couverture de Killing Kate Knight ou Killing Kate Knight avec la couverture de Killing Keira Knightley.

C’est ce qu’on appelle un beau merdier :)

J’imagine avec délectation, dans 50 ans, les collectionneurs acharnés harceler leur libraire d’occasion préféré pour qu’il leur déniche un exemplaire de ce roman mythique, Killing Keira Knightley, que si, il existe, ils ont même retrouvé la couverture sur Internet…

Alors, faites comme moi, utilisez le trigramme KKK.

Keira vous boujoute et se fait belle pour la photo.

A.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>